La relaxation

Les méthodes de relaxation sont surtout utilisées dans la préparation mentale de l’athlète.


Voici deux méthodes :
Cela consiste à améliorer l’endurance et à augmenter les facultés physiques du tireur.

1.Le Training Autogène

Le training autogène agit sur l’ appareil musculaire, respiratoire et circulatoire, sur le cœur, le système nerveux et la zone cérébrale. La méthode du training autogène comporte 6 exercices. Le tireur doit les appliquer les uns après les autres. Ces 6 exercices sont :

la pesanteur : il agit sur l’appareil musculaire. Le sportif doit penser à son bras droit (gauche s’il est gaucher) et le sentir devenir lourd, très lourd. Puis, il fait de même avec son bras gauche, ses jambes droite et gauche, l’ensemble de son corps. Il doit répéter toujours la même phrase entre toutes ces phases : « Je suis calme et relaxé ». A la suite de cet exercice, il doit bouger ses bras puis ses jambes lentement puis énergiquement. C’est un entraînement donc il faut le pratiquer régulièrement. Il doit l’exécuter 3 fois par jour pendant 2 semaines.

la chaleur : Agit sur l’appareil circulatoire. Il doit penser à son bras droit et le sentir devenir chaud, très chaud. Puis, il doit faire de même avec son bras gauche, ses jambes gauche et droite puis l’ensemble de son corps. Il doit répéter la même phrase entre chaque phase : « Je suis calme et relaxé ». Cet exercice doit être exécuté en même temps que la pesanteur 3 fois par jour pendant 2 semaines.

le cœur : Il doit essayer d’entendre battre son cœur calmement et régulièrement. Certains n’y arrivent pas du premier coup. Ils doivent mettre la main sur leur poitrine. Il doit répéter la phrase : « Je suis calme et relaxé ». A faire pendant 1 semaine.

la respiration : Il doit essayer de sentir l’air pénétrer dans ses narines, puis descendre dans ses poumons. Il observe les mouvements de sa cage thoracique et de son ventre et écoute sa respiration. Il doit répéter : « Je suis calme et relaxé ». Pendant 1 semaine.

le plexus solaire : Le sportif doit sentir son plexus solaire devenir chaud, sentir qu’il dégage de la chaleur. Il doit répéter la phrase : « Je suis calme et relaxé »

la fraîcheur du front : Il doit sentir un courant de fraîcheur passer sur son front et répéter la phrase : « Je suis calme et relaxé ».

Quand un tireur maîtrise cette technique, il peut faire disparaître le stress mais ne pas la pratiquer avant une compétition.

2.Relaxation progressive

Cela consiste à tendre puis relâcher un muscle en ressentant les sensations procurées.

L’exercice : Le tireur ferme sa main, serre son poing, et ressent la contraction musculaire de tous ses muscles du bras au dos. Il compare les sensations avec une autre parties de son corps non tendue, détend sa main et se concentre sur le changement entraîné. Puis, il répète son geste sur les autres parties de son corps.

Cela permet la suppression du stress et de l’angoisse. Contrairement à la méthode précédente, celle-ci est plus rapide.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *