Choisir ses tubes

Les unités de mesures utilisées dans le tir à l’arc:

1″ (pouce) = 2,54 centimètres

1 # ou Lbs (livre) = 454 grammes

1 gr (grain) = 0,0648 gramme

Pour bien choisir ses tubes il faut connaître son allonge et le poids de l’arc.

1) L’allonge de l’archer.

Pour définir votre allonge réelle, prendre une longue flèche, marquer des graduations sur une partie du tube, côté pointe, demander à une autre personne de repérer la graduation la plus proche de l’avant de l’arc lorsque vous l’armez en pleine allonge. Mesurer la distance entre le fond de l’encoche et le repère( croquis ci-contre). Pour le tableau Easton il est préconisé, comme allonge, la distance entre le creux de l’encoche et 1″(pouce) en avant de l’axe de l’arc.

2) Le poids réel de l’arc à l’allonge.

Le poids indiqué sur la branche inférieure de l’arc correspond à une valeur moyenne, selon les normes A.M.O. Il est défini par le constructeur, en principe, avec une allonge de 28″. Pour connaître exactement le poids de l’arc à votre allonge, s’offrent à vous trois techniques:

A) La manière rapide:

Faites la différence entre votre allonge et celle de référence (28″), généralement inscrite sur la branche inférieure. Ajoutez ou retirez 2# (livres) par pouces de différence.

Exemples: un arc d’une puissance de 30# (livres), allonge de référence 28″(pouces).

Votre allonge réelle est 30″: 30# + (2(pouces de différence) x 2#) = le poids réel est de 34#.

Votre allonge réelle est 27″: 30# – (1 (pouce de différence) x 2#) = le poids réel est de 28#.

Cette méthode ne reste que peu précise. Il vaut mieux préférer l’une des deux suivantes.

B) La bonne manière:

Accrochez votre arc nu (dépourvu de viseur et stabilisateurs), par la corde, à unpeson. Bandez l’arc jusqu’à votre allonge réelle. Lire l’indication de poids sur le peson.Si vous préférez peser votre arc dans l’autre sens (poignée d’arc dans le crochet du peson) il faudra soustraire du résultat la masse de l’arc au repos.

Si vous n’avez pas de peson, vous pouvez faire effectuer cette mesure chez votre fournisseur de flèches ou utiliser le procédé suivant:

C) La manière économique:

Accrochez l’arc en hauteur par la poignée. Employez de la ficelle ou du ruban pour ne pas endommager celle-ci. Fixez un grand seau au centre de la corde. Remplissez le seau avec du sable ou des cailloux jusqu’à ce que l’arc soit bandé à votre allonge. Il ne vous reste plus qu’à peser le seau pour connaître le poids de votre arc.

3) Le choix des tubes

Au moment de la décoche, le tube subit une poussée très importante transmise par la corde. Plus la poussée sera importante plus le tube, de part son inertie, se cintrera. Il est donc nécessaire de choisir une raideur de tube en harmonie avec la poussée de la corde, plus ou moins importante suivant la puissance de l’arc. Cette mesure de résistance à la flexion du tube est nommé « Spine ». Le spine du tube est inversement proportionnel à sa flexion.

Le spine d’un tube peut être mesuré en plaçant ce dernier sur deux supports distants de 28″ (71cm), un poids de 880g étant fixé en son centre. On peut ainsi mesurer sa flexibilité et déterminer son spine.

Heureusement les constructeurs ont établi des tableaux pour choisir les Fûts en fonction de l’allonge du tireur et de la puissance d’arc. Sont aussi pris en considération, pour les arcs à poulies, le types de cames utilisées.
Visitez les Sites Internet des constructeurs:
Easton Beman Vous pouvez aussi utiliser un petit logiciel (malheureusement en anglais) Télécharger

Une fois les tubes choisis procédez aux essais (voir notre chapitre réglages).

Si l’essai conclut à une trop grande rigidité: la réduire par apposition d’une pointe plus lourde ou augmenter la puissance de l’arc. Dans le cas contraire, choisir un pointe plus légère ou diminuer la puissance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *